Sèche extreme

Comme nous vous avons expliqué dans l’article précédent, la sèche désigne une phase importante chez toutes les personnes qui pratiquent la musculation. Son principe réside dans le fait de réduire au maximum l’apport calorique journalier pour diminuer la masse grasse tout en conservant la masse musculaire. Cependant et comme toute chose, poussée à l’extrême, cette pratique risque fortement d’avoir des répercussions négatives sur votre santé. L’erreur numéro 1 que commettent beaucoup de bodybuilders, c’est leur tendance à toujours vouloir aller trop vite. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que cette précipitation peut avoir des conséquences négatives sur votre corps et peut même freiner votre sèche. Alors que risquez-vous lors d’une sèche extrême ? Parmi les principaux risques encourus lors d’une sèche extrême, on peut citer : 1- La fonte musculaire : à force de trop forcer sur les entrainements qui permettent de sécher son corps plus rapidement, vous vous exposez alors à un risque de fonte musculaire ! En effet, ce phénomène représente une perte conséquente de la masse musculaire. Les muscles seront alors beaucoup moins volumineux et surtout plus faibles qu’auparavant. Si le but principal de la sèche c’est de réduire l’apport calorique journalier, il est cependant vivement déconseillé de consommer moins de 1200 Kcal par jour. En dessous de cette quantité, votre corps n’aura plus assez les ressources nécessaires pour fonctionner comme il se doit. 2- Risque de blessure et de fracture : Lorsque vous forcez trop sur les entrainements tout en réduisant au maximum votre apport journalier en calories, vos muscles deviennent alors plus faibles, ce qui vous exposera plus facilement à des risques de blessures et de fractures. Pour éviter cela, vous devrez vous alimenter de certains aliments riches en calcium qui rendront vos muscles beaucoup plus forts. 3- Risque de carences : En trop forçant sur le régime alimentaire, vous risquez fortement d’avoir des crampes musculaires assez fréquemment. D’après les spécialistes et les nutritionnistes, l’alimentation serait la principale cause de ces contractions musculaires involontaires. Pour remédier à cela, il est important de consommer des fruits et des légumes. Si vous aussi vous désirez entamer un régime pour sécher votre corps, alors vous devez savoir qu’une perte de poids de 500 à 1kg par mois serait idéale pour commencer. De cette manière, vous perdrez du poids tout en conservant au maximum, la masse musculaire. Au-delà de ce taux, vous vous exposez fortement aux risques que nous avons cités plus haut.