Muscles lombaires

  • Extension Banc
    • Good Morning
    • Dans la lignée de nos articles sur les muscles du corps humain, nous portons dans ce qui suit notre intérêt sur les muscles lombaires. Appelés également « la masse sacro lombaire », ces derniers ont pour principale fonction de permettre l’extension de la colonne vertébrale et la rotation du buste. Les principaux muscles lombaires sont le long dorsal et le multifide. Afin d’avoir un dos équilibré, ces muscles doivent être travaillés d’une manière correcte afin d’éviter toute inclinaison. Ainsi, dans la mesure où, d’un côté, le renforcement musculaire des lombaires devient une nécessité ; et face aux risques que peut engendrer une musculation démesurée, notre article se propose de présenter l’anatomie de cette partie du corps, son fonctionnement et la musculation qui convient à son amélioration. La photo ci-dessus illustre les cinq (05) vertèbres de auxquelles sont associés les muscles lombaires, essentiellement le long dorsal et le multifide. Le premier se situe plus à l’intérieur, il est attaché au sacrum, un os sous forme pyramidale au niveau de la colonne vertébrale. Le deuxième est quant à lui un muscle spinal, plus large et plus médian. C’est un muscle érecteur du rachis. En effet, la structure de cette partie du corps est très complexe et sensible. Il s’agit dans le langage familier de ce qui nous laisse debout. Ainsi, une simple anomalie ou dysfonctionnement au niveau de cette zone peut perturber tout le fonctionnement du corps et empêcher l’activité.

      Fonctionnement et musculation

      La musculation de cette partie du corps est très importante et est une condition essentielle afin de prévenir et de soigner les maux de dos. L’exercice le plus suggéré par les professionnels de la musculation est les extensions au banc. Cet exercice permet de solliciter un nombre important de muscles, des fessiers jusqu’au cou en passant par le dos. Autrement dit, tous les muscles entourant la colonne vertébrale. Pour son exécution, il existe un matériel appelés banc-à-lombaires. En s’installant sur celui-ci, le pratiquant doit mettre le bassin contre le banc, en gardant le buste droit et le menton collé posé sur la poitrine. Avec les mains sur la nuque, on fait le geste de descendre (sans courber le dos) et remonter jusqu’à son extension. Ceci doit se faire lentement suivi de respiration. Il faut donc inspirer en remontant et expirez en descendant. Cet exercice est considéré comme étant l’opposé du relevé du buste concernant les abdominaux. Attention ! l’exécution de l’exercice doit se faire strictement, en respectant toutes ces positions. Il ne faut donc ni relever la tête, pour éviter d’étendre les cervicales, ni arrondir ou remonter le dos en dépassant la verticale, car dans ce cas-là, l’exercice peut ne pas être concentré sur les lombaires. Cependant, d’autres exercices peuvent faire travailler ces muscles, à l’exemple du soulevé de terre. Mais ce dernier développe la force athlétique du pratiquant. Il consiste à travailler avec une barre de musculation permettant de solliciter les fessiers, les dorsaux et les lombaires. Enfin, il convient de rappeler qu’avoir des lombaires bien travaillés permet un meilleur bien- être corporel.