Morphotype musculation : êtes-vous ectomorphe, mésomorphe ou endomorphe ?

Vous avez décidé de muscler votre corps et d’affiner votre silhouette ? Vous avez déjà essayé par le passé mais vous vous êtes arrêté après quelques temps face au manque de résultats ? La façon de s’y prendre n’était probablement pas la bonne. En effet, il existe des manières spécifiques de s’entraîner en fonction de sa morphologie. Sachez en effet qu’en fonction de votre morphologie, l’entraînement sera différent pour être efficace.

Mais tout être humain possède ce que nous appelons communément une prédisposition à tel ou tel type de morphologie. Certains aurons beau manger énormément mais ne prendrons pas un gramme, d’autre mangerons beaucoup et prendrons très rapidement de la graisse.

Les différents type de morphotype pour la musculation

Le classement de Sheldon est le classement le plus connu concernant les morphotypes humain, il détermine 3 grandes familles de morphologie: Ces trois types de morphologies ne réagissent pas de la même façon aux programmes de musculation, votre corps ne réagira aussi pas de la même façon à votre alimentation. Pour résumé, l’ectomorphe ne prends pas de poids est très mince, le mésomorphe est celui qui prend facilement du muscle ,il est de carrure “normal”, enfin l’endomorphe, brûle peu les graisses et prends facilement du poids.

Le mésomorphe

Le mésomorphe prends naturellement rapidement du muscle, il possède une ossature lourde pour supporter une musculature généralement forte. Attention néanmoins le type mésomorphe penche très souvent vers l’endomorphe, vous devrez alors tout de même veiller à ne pas manger trop et ainsi prendre trop de masse adipeuse. Si vous possédez ce type de morphologie, votre programme de musculation pourra être assez rapide, quelques mois suffiront à développer votre musculature. Le mésomorphe peut suivre tous types de programme, dépendement des objectifs que vous avez, gagner en puissance, ou bien en volume.

L’endomorphe

L’endomorphe prends très facilement du poids, son tube digestif est plus large que la moyenne, ce qui lui permet d’ingurgiter une grande quantité d’aliment.

Le corps transforme rapidement les aliments en masse adipeuse, qui donne souvent à l’endomorphe une carrure souvent ronde. Le métabolisme de l’endomorphe est lent, il est souvent peu dynamique.

Plutôt courir que se muscler il te faudra, l’endomorphe devra donc tout d’abord suivre plutôt un programme fitness avant de se lancer vers un programme de musculation pur. Nous préconisons un entrainement débutant avec beaucoup de fitness, avec du tapis, du rameur etc… et un peu de musculation, puis d’inverser la tendance et Si vous possédez ce type de morphologie, votre programme de musculation pourra être assez rapide, quelques mois suffiront à développer votre musculature.

L’ectomorphe

L’ectomorphe possède un métabolisme très rapide et prend de ce fait très peu de poids les graisses sont brûlées très rapidement. L’avantage majeur dans la société actuelle et que ces derniers restent très facilement mince, mais en contre partie sa masse musculaire est aussi très faible. L’endurance est bien adapté pour ce type de morphologie.

Les programmes de musculation sont plus durs  pour les ectomorphes, en effet ils devront manger beaucoup plus que les endomorphes et mésomorphe, 6 à 8 repas par jour durant la période d’entrainement intensif dans un cadre de prise de masse lourde. En outre il ne faudra pas en parallèle exercer un sport d’endurance sur la même période. Celui ci risque de ralentir très fortement votre prise de masse.