Les Peck Decks

En raison de la complexité et de l’importance de la zone musculaire du haut du corps humain, les exercices et variantes d’exercices les sollicitant sont divers. Dans la suite de nos articles concernant la présentation des différents exercices de musculation, nous développerons dans le suivant un type d’exercice qui se fait sur une machine, à savoir le Pec Deck. Ce dernier est considéré comme étant une variante de l’écarté couché, sauf que son exécution se fait sur une machine au lieu d’un banc. Les principaux muscles sollicités par cet exercice, la meilleure façon de son exécution et les risques que peut entraîner une réalisation inappropriée seront développés dans cette contribution à une musculation typique. Le Pec Deck est donc un exercice de musculation s’effectuant sur la machine, et comme son nom l’indique, il centre le travail essentiellement sur les pecs ou les pectoraux. Cependant, il sollicite également, d’une manière secondaire, les muscles des épaules, du biceps et du triceps. Notons que cet exercice a pour objectif l’isolation des pectoraux, mais uniquement s’il est bien exécuté dans sa position appropriée. En effet, la position idéale pour la réalisation du Pec Deck est de se mettre convenablement sur la machine, c’est-à-dire, en appuyant fermement le dos contre le dossier du siège. Les pieds doivent être posés au sol avec une largeur plus ou moins égale à celle des épaules, afin de se maintenir en position et permettre à son corps d’être stable. Soulignons également qu’il est important de garder la tête droite pendant la réalisation des mouvements, cela permet au dos de rester droit. Dans le cas contraire, c’est-à-dire avoir le dos cambré, le travail risque de s’accentuer plus sur les bras que sur les pectoraux. Nous arrivons maintenant à l’exécution de l’exercice du Pec Deck qui doit se faire le plus correctement possible pour prétendre à l’efficacité. Ainsi, le pratiquant doit, hormis de se mettre dans la position idéale, avoir les bras pas trop tendus, comme si le cas pour tous les exercices sollicitant les pectoraux, et les coudes alignés avec les épaules. A ce moment-là, le mouvement de va-et-vient des bras peut être entamé en amenant ces derniers l’un contre l’autre et en revenant à la position de départ sans tendre vraiment les bras. Le mouvement doit se faire d’une manière lente et contrôlée afin de ressentir la contraction des pectoraux et travailler leur intérieur. La moyenne de l’intensité des répétitions varie, selon les professionnels de la musculation, entre 3 et 5 séries de 10 répétitions. Pour une meilleure maîtrise de l’exercice, nous vous proposons une illustration sur le lien suivant : Par ailleurs, il est important de rappeler que cet exercice est considéré comme étant avancé pour les pectoraux, il nécessite donc une application très technique et contrôlé. Toutefois, par rapport à l’écarté couché, le Pec Deck est plus sécurisant. Il s’agit en fait d’un mouvement orienté par la machine, empêchant ainsi un quelconque déséquilibre ou anomalie dans le geste. Ceci ne veut nullement pas dire que le Pec Deck est sans risque, bien au contraire. Il faut alors faire attention à la charge, car dans le cas où elle n’est pas maîtrisée par le pratiquant, elle peut engendrer des conséquences très négatives sur les articulations des épaules notamment.