Les muscles de la cuisse et leur musculation

  • Leg Extension
    • Montee Banc
    • Squat Haltere
    • Squat Classsique
    • Presse unilatérale
    • Après avoir terminé avec la présentation des muscles de la partie supérieure du corps humain, nous focaliserons notre attention sur les membres inférieurs. Les muscles de cette partie ne doivent en aucun cas lésés en faveur de ceux de la partie supérieure. Plusieurs pratiquants de la musculation ne savent pas que cette erreur est à l’origine de différents dysfonctionnements corporels. Cet article se veut de mettre en évidence l’importance et les bienfaits de muscler ses membres inférieurs par une prise en compte des particularités anatomiques de cette partie. Il s’agit des muscles supérieurs de ce segment du corps, à savoir les cuisses. C’est une partie charnue du haut de la jambe de l’humain qui s’étale de la hanche aux genoux. Cette partie qui unit la jambe et le bassin de l’homme se construit autour du fémur, l’os le plus long au niveau du corps humain. Il est à noter qu’à travers la cuisse, d’importants vaisseaux sanguins et veineux trouvent passage. La structure musculaire contient quant à elle trois principales loges, à savoir : la loge antérieure, la loge postérieure et la loge interne. La première est essentiellement constituée de muscles articulaires ; la deuxième, des muscles adducteurs et enfin, la loge interne contient les ischio-jambiers.

      Fonctionnement et musculation

      Aux étirements et course à pieds permettant d’améliorer la condition physique d’une personne, notamment au niveau de la jambe, s’ajoutent des exercices de musculation dont l’efficacité est vérifiée par les professionnels de la pratique. Ainsi, l’exercice que nous présentons aujourd’hui peut être considéré comme l’exercice majeur de la musculation. Il est important de noter qu’il s’agit ici d’un type de mouvement qui permet de solliciter plusieurs muscles du corps humain. Cependant, la partie principale sur laquelle travaille cet exercice demeure les muscles des cuisses. Ce sont tous les pratiquants de la musculation qui reconnaîtront de quel exercice s’agit-il, sans l’avoir cité. Le squat est un exercice qui cible principalement le grand fessier, le quadriceps, l’arrière cuisse et les adducteurs. Son but est développer cette partie et améliorer l’équilibre et la force du corps. La position idéale de cet exercice est de se mettre debout, la barre sur les trapèzes et les mains plus écartées que la largeur des épaules. Les pointes des pieds doivent être orientées vers l’extérieur pour que le travail se généralise aux adducteurs. La deuxième position est de fléchir les genoux et de pousser les fesses en arrière. Dans les deux cas, il faut garder le buste bien droit. En effet, ces deux positions sont les deux mouvements de descendre et de remonter du squat. Nous avons essayé de détailler la position de chaque mouvement dans un souci de compréhension, car il convient de signaler que cet exercice doit être réalisé de la meilleure des façons pour qu’il ne soit néfaste pour aucun muscle. Il est conseillé aux pratiquants du squat, notamment les débutants de commencer par une petite charge, voire une barre à vide, et d’être accompagnés par une deuxième personne qui peut aider dans le maintien de l’équilibre et intervenir en cas de difficulté.