Exercice: Le Kick Back

Le kick back est un exercice de musculation avec haltère qui a pour objectif l’isolation du triceps brachial, situé au niveau de la face postérieure du bras. Cet article est consacré à répondre aux différentes questions de nos pratiquants sur la pratique et les spécificités de cet exercice. Il y sera question de donner la meilleure version de son exécution, des muscles qu’il travaille et les différents conseils et avis de notre équipe d’experts en musculation. Le tout appuyé par une vidéo illustrative qui peut aider le pratiquant ou le lecteur intéressé à bien maîtriser la technique d’exécution. Lors de l’exécution de l’exercice du kick back, le travail musculaire est essentiellement centré sur le triceps brachial. Ainsi, les faisceaux interne et externe, en plus de la longue portion sont sollicités en vue de travailler leur finition. Néanmoins, comme c’est le cas de la majorité des exercices de musculation qui peuvent solliciter différentes parties musculaires à la fois, il touche également, d’une manière secondaire, les faisceaux postérieurs de l’épaule. Côté matériel, notre exercice s’avère moins exigeant, notamment en ce qu’il demande que la présence d’un banc plat et d’un haltère. Cependant, pour ce qui est de la position et de la technique, il semble qu’il en des plus minutieux. Commençons par la position. En effet, le pratiquant doit se mettre debout en penchant le buste à environ 45° vers l’avant et en gardant le dos bien droit. Puisqu’il s’agit de travailler en alternance avec un seul bras, le genou et la main du même côté doivent être posés sur le banc. Pour ce qui est de l’autre côté, la jambe doit être tendue vers l’arrière et le pied bien posé au sol. La main sera quant à elle chargée de prendre l’haltère avec une prise neutre. Notons que le bras ne doit en aucun cas être détaché du long du corps. Après s’être assuré de la justesse de la position et de la prise, il ne resterait alors à l’exécutant qu’à passer à la réalisation du mouvement exécutif de l’exercice. En effet, ce dernier consiste en position de départ à tendre le bras avec une prise en pronation de l’haltère. Il s’agit alors d’effectuer une flexion du bras vers le haut d’un geste lent en gardant le bras callé au flanc et le coude légèrement supérieur au torse. Une fois l’haltère arrivé au niveau des pectoraux, le revers du mouvement pourrait être réalisé par un retour également lent vers la position de départ. Notons que lors des mouvements de flexion et d’extension du bras, les muscles triceps doivent être contractés et le travail centré sur l’avant-bras. pour ce qui est de la respiration, l’effort physique doit être pris en compte. Ainsi, il faut inspirer avec le mouvement de flexion du bras et expirer en descendant. Selon les experts en musculation, l’intensité du travail lors de cet exercice est en moyenne de 3 séries de 15 à 20 répétitions pour chaque bras, en alternant entre les deux. Par ailleurs, quoi qu’on dise, la conception de l’exercice ne serait complète sans démonstration. C’est pourquoi nous proposons de suivre l’illustration de son exécution dans la vidéo suivante : Durant l’exécution de l’exercice, plusieurs mesures sont à prendre en considération pour que la pratique soit efficace et sans conséquences désastreuses pour certaines parties du corps. Ainsi, il faut veiller à garder le dos immobile et bien droit en s’aidant de l’appui sur le banc et à ne pas détacher le bras du flanc.