Developpé couché avec Halteres

Après avoir présenté l’ensemble des exercices développant essentiellement les pectoraux, nous nous intéresserons désormais à ceux qui ont pour but de travailler une autre partie musculaire du corps humain, en l’occurrence les muscles triceps. Toutefois, il ne faut prendre les exercices de musculation pour une liste exhaustive où chacun concerne une partie musculaire donnée. En effet, un seul exercice peut développer plusieurs muscles, il n’y a qu’à varier la technique. C’est ce que propose se présent article d’exposer pour ce qui est de l’exercice du développé couché. Nous avons déjà vu que ce dernier accentue son travail avec une barre sur les pectoraux, n’intervenant pour le triceps que partiellement. Cependant, une variante de cet exercice permet de renverser la situation, la différence constitue en tout premier lieu à changer la barre avec des haltères. Nous verrons dans ce qui suit la position et l’exécution de cet exercice. En effet, le triceps demeure le muscle le plus travaillé par le développé couché avec haltères. Cependant, c’est la prise serrée des haltères qui fait que le travail soit centré sur cette partie. Afin de bien réussir un exercice musculaire, un matériel approprié doit être présent. Ainsi, pour ce qui est du développé couché avec haltères, un banc plat et deux haltères. Après cela, le pratiquant n’a qu’à se mettre dans une position correcte, qui consiste selon nos experts à s’allonger sur le banc en y callant bien le dos et poser les pieds au sol. Les haltères doivent être amenés, avec une prise serrée, au même niveau que la poitrine en fléchissant les coudes. En effet, il est vrai que cet exercice pet être réalisé par tous les pratiquants de la musculation. Mais cela ne veut nullement dire que son exécution est simple et aisé. L’exécutant doit faire preuve de beaucoup d’application technique pour le mouvement consiste à pousser les haltères vers le haut jusqu’à ce que les bras soient bien tendus et les redescendre à leur position initiale, et ce, d’un geste lent est appliqué. Pour localiser le travail sur la longue portion du triceps, il est préférable de descendre les haltères jusqu’au bas des pectoraux. Quant à la respiration, on inspire en descendant et expire en remontant les haltères. Selon la catégorie du pratiquant, la moyenne de l’intensité des répétitions pour cet exercice varie entre 3 et 4 séries de 10 à 15 répétitions. Le but principal de ce type d’exercice est de permettre le travail sur la tension et la longueur du triceps. Pour une meilleure conception, nous vous proposons de suivre l’illustration sur le lien suivant : Les pratiquants de la musculation ont de nos jours conscience des risques que peut provoquer un exercice mal réalisé. Ainsi, des précautions sont à prendre au moment de la réalisation du développé couché avec haltères, à commencer par la charge, qui ne doit pas être trop lourde pour un débutant. Il faut également faire attention à ne pas trop serrer la prise, ceci peut faire très mal au niveau des poignets.